Comme André Fidelin, malheureusement toujours plus prompt à communiquer qu'à agir, nous nous félicitations de l'installation de quelques nouveaux commerçants. Mais c'est l'arbre qui cache la forêt. Pour quelques installations, combien de fermetures ! M Fidelin devrait également recevoir les commerçants contraints d'arrêter leur activité ! Ainsi, les commerces de la rue Du

ob_786fa6_manifestation-a-concarneau-rue-dumont

mont d'Urville...

 

Le marché de la bibliothèque a été attribué à des commerces Brestois et Quimpérois.

Des agriculteurs locaux ont sollicité la ville pour livrer le restaurant de la ville sans succès.
Le code des marchés publics est contraignant, mais des solutions existent.

L’association des maires du Finistère apporte son aide  aux mairies  pour privilégier les
circuits courts, tout en respectant les règles d’attribution des marchés publics.

La rénovation du centre ville est l’affaire de tous. Il n’est pas seulement un endroit agréable il est aussi un lieu avec une vrai dimension économique !

Pour faire taire les malentendus et les rumeurs  qui ont trop entravé les initiatives publiques  et privées, il est urgent de mettre en place un comité local  du commerce afin de réunir autour d’un projet commun  l’association des commerçants, les élus, les représentants de la chambre des métiers, de la chambre de commerce et d’industrie,  l’office du tourisme…

 

Claude Lézoualc’h

Secrétaire Section PS Concarneau